Bien manger pour lutter contre les hémorroïdes - Communication Libre
23 janvier 2021

Bien manger pour lutter contre les hémorroïdes

Notre hygiène alimentaire est pour beaucoup dans notre état de santé. Encore plus, lorsqu’on souffre d’hémorroïdes. Bien que cet aspect crucial soit souvent négligé, consommer ou éviter de consommer certains aliments peut s’avérer très bénéfique dans la prévention ou le traitement des crises hémorroïdaires.

Quels sont les aliments à éviter ?

Ces aliments sont susceptibles de vous causer des troubles pendant la défécation. Un apport quotidien insuffisant en fibres alimentaires vous rendra de plus en plus constipé. Or, il a été établi que la constipation est à l’origine de plus de ¾ des cas d’hémorroïdes. Certains des aliments cités ci-dessous sont très pauvres en fibres alimentaires donc sourcent de constipation.

Réduisez votre consommation de sel

Une alimentation salée n’a jamais été bénéfique sur la santé. Elle est même mise en cause dans le développement de certaines maladies telles que l’hypertension artérielle. Le sel est particulièrement déconseillé en cas d’hémorroïdes, car il joue un rôle de rétention des liquides. Cela pourrait rendre le malade plus constipé.

Les aliments épicés

Les sensations de brûlure enregistrées au moment des repas peuvent se faire à nouveau sentir lors de la défécation, de quoi irriter le rectum. Réduisez donc votre consommation de piment, de la moutarde et du poivre.

La graisse

Tout comme le sel, c’est un aliment dont la consommation doit être minutieusement contrôlée. Les acides gras sont connus pour s’installer dans les vaisseaux sanguins et provoquer leur obstruction.

D’autres aliments provoquant la constipation

On y retrouve pêle-mêle le vin rouge, le cacao, les viandes rouges, les amandes

Par ailleurs, des aliments reconnus comme étant des excitants sont à éviter. En effet, le café, le thé noir ou les boissons énergétiques peuvent provoquer de fortes irritations au niveau de la muqueuse digestive ou de l’anus au moment de la défécation.

Il en est de même des boissons alcoolisées. En raison de la présence d’alcool, elles peuvent en effet entrainer une déshydratation du corps. Vous avez les selles plus sèches et donc susceptibles de réveiller vos crises hémorroïdaires.

Le régime alimentaire à adopter pour éviter les hémorroïdes

Ces différents aliments et habitudes alimentaires ci-dessous sont connus pour faciliter la digestion, donc éviter la constipation.

Les fruits, légumes et féculents

Leur consommation quotidienne est bénéfique au corps tout entier. Ils ont un effet bénéfique sur la digestion et font office de laxatifs naturels. Et pour cause, ils sont très riches en fibres alimentaires et en vitamines. Vous évitez ainsi la constipation. Parmi les fruits, légumes et féculents très riches en fibre, on retrouve : la pomme, la fraise, la noix de coco, la tomatel’oignon, la patate douce, le riz, les céréales…

Boire beaucoup d’eau

L’eau est source de vie dit-on. Cela est encore plus vrai dans le cas d’hémorroïdes. Sachez qu’un corps bien hydraté est peu enclin à la constipation donc aux hémorroïdes. S’hydrater régulièrement va faciliter la digestion et améliorer le transit intestinal. Il est conseillé de consommer 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Attention, pas de boissons alcoolisées ou gazéifiées. De l’eau potable, du jus de fruits ou des boissons détox, vous avez le choix.

Les tisanes

Plusieurs infusions de plantes telles que le thyml’hamamélis, le cyprès ont un effet très intéressant dans le processus de la digestion et du transit intestinal. Évitez la constipation en consommant ces tisanes aux propriétés laxatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *