L’ART D’ÊTRE TOUJOURS GAGNANT(E) DANS LE JEU DE LA VIE


La vie est un jeu et il faut la vivre dans la détente et dans l’action. D’après le Nouveau Petit Robert (2010), le terme « jeu » vient du latin « jocus » qui signifie « plaisanterie, amusement ». Le jeu est donc une activité divertissante, soumise ou non à des règles, pratiquée par les enfants de manière désintéressée et par les adultes à des fins parfois lucratives.


Le jeu est partout autour de nous. Il semble impossible d’imaginer qu’on puisse un jour découvrir un groupe humain dans l’existence duquel l’activité de jeu serait totalement absente. Les jeux sont des constantes de culture dont les formes peuvent varier d’une aire culturelle à une autre. Il est vrai que depuis l’Antiquité, on trouve le cliché du jeu comme étant l’apanage de l’enfance, avec quelques exceptions dans le cas des jeux sacrés et/ou divinatoires, les jeux d’argent et d’autres jeux à enjeux chez les adultes… De plus, on s’est ensuite aperçu que pour devenir bon coureur ou bon guerrier, il valait mieux jouer à se courir après, ou jouer à se battre avec ses copains plutôt que de lire des bouquins sur la course ou le combat. Alors on a anobli certains autres jeux à enjeux, et on les a appelés « sports ».


Mais, par-delà cette diversité infinie, l’universalité du jeu le désigne comme un élément fondamental de la condition humaine. Le jeu est une variante de la réalité humaine. Autrement dit, il n’y a pas de vie sans jeu. Le jeu est inhérent à toute vie. L’une des premières activités spontanées du nouveau-né est le jeu. Il joue avec le visage de sa maman. Il joue avec les seins de sa maman. Il découvre son environnement à travers le jeu. Le jeu est ainsi la première porte de découverte du monde de l’enfant. En grandissant et avec le jugement de ses éducateurs, l’enfant perd cette aptitude et « devient sérieux » comme le recommandent ses éducateurs et les figures d’autorité de son environnement immédiat.


Il apparaît alors que toute la vie de l’homme est un jeu dont chacun est le personnage principal, le héros ou l’héroïne. Cet héroïsme se manifeste par le fait que, toute expérience humaine est le résultat d’un choix (inconscient dans la plupart des cas). La décision d’être le héros de sa vie nous donne l’occasion de mettre en évidence, notre pouvoir divin et c’est même un droit divin de choisir et de vivre la vie qui résonne avec notre être profond. Le programme d’être le héros de sa vie est l’art d’agir dans la détente, sans tension interne pour son épanouissement. Cinq règles fondamentales sont à prendre en compte dans le jeu de la vie pour être toujours gagnant. Ces règles sont : investir en soi-même, s’orienter solution, vivre l’amour total au quotidien, développer ses muscles de la joie et programmer les forces de caractère favorisant la réussite.
Si vous avez envie d’activer votre pouvoir intérieur et accéder à plus de bonheur dans votre vie, inscrivez-vous à notre programme « Être le Héros/ l’Héroïne de sa vie ».

Pour vous inscrire, il suffit d’envoyer un message whatsapp au Coach De Vie Comlan au (00229) 95 28 99 85 avec la mention PROGRAMME EHV et vous aurez tous les détails du programme.
INSCRIPTION AU PROGRAMME EHV
Votre Prénom ……………………………………
Votre Âge …………………………………………
Situation géographique ………………………..

COMLAN Bernard
Coach de Vie
Psychologue Clinicien
Consultant en Stratégies Educatives
(00229) 95 28 99 85/(00228) 93 95 56 33

Téléchargez notre livre Être le Héros de Sa Vie

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *