Recrutement BAD

Titre du poste: Chargé(e) en chef des ressources naturelles, ECNR.3

Date de publication: 31-juil-2019

Date de clôture: 30-aoû-2019

Lieu d’affectation: Abidjan, Cote D’ivoire

LE POSTE :

Le/la Chargé(e) en chef des ressources naturelles joue un rôle de premier plan dans la production de l’analyse et des conseils stratégiques du Centre en matière de gestion intégrée des ressources naturelles pour le développement durable. À cet égard, le/la titulaire du poste :

  1. pilotera les travaux du Centre dans le domaine de la conservation des ressources naturelles, de la planification à long terme des ressources et du développement intégré des ressources naturelles renouvelables et non renouvelables. Il supervisera également la mise en place des mesures de la lutte contre l’épuisement des ressources, la cartographie transfrontalière et l’audit des ressources.
  2. dirigera les travaux du Centre en matière de changements climatiques et dans les secteurs des ressources naturelles, de la biodiversité et de la gestion du capital naturel pour une croissance verte et un développement durable.
  3. s’occupera également du plaidoyer et de la diffusion des connaissances et des meilleures pratiques dans les domaines stratégiques de la politique des ressources naturelles au niveau du Centre et à l’échelle de la Banque, en mettant notamment l’accent sur la gestion intégrée des ressources naturelles, la conservation des ressources, les sauvegardes environnementales, la biodiversité, le capital naturel et la croissance verte.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Chef de division de l’analyse des politiques, et en collaboration avec d’autres collègues, le/la Chargé(e) en chef des ressources naturelles assumera les fonctions suivantes :

  1. Piloter les travaux de connaissance et d’analyse du Centre en matière de conservation des ressources naturelles, de planification à long terme des ressources et de développement intégré des ressources naturelles renouvelables et non renouvelables. Pour ce faire, il sera nécessaire de réaliser une analyse rigoureuse des enjeux liés aux politiques nationale, régionale et mondiale en matière de ressources naturelles et de produire des rapports et autres outils consultatifs de qualité.
  2. Coordonner les programmes de renforcement des capacités et les services consultatifs techniques pour aider les PMR dans la gestion intégrée et la planification des ressources naturelles, en concevant et supervisant les programmes d’appui nationaux du CARN, en contribuant aux activités internes et intercomplexes de soutien aux pays dans les domaines relevant de ses responsabilités et en fournissant à la demande des PMR des avis techniques sur les politiques transversales liées aux secteurs des ressources naturelles.
  3. Concevoir des outils de politiques pour la prise de décisions en matière d’investissement dans le secteur des ressources naturelles, pour promouvoir la gestion intégrée des ressources naturelles, la conservation des ressources naturelles et la croissance verte.
  4. Superviser le travail des consultants chargés de conseiller les PMR en matière de développement intégré des ressources naturelles, de conservation des ressources naturelles, de biodiversité et de croissance verte.
  5. Piloter des programmes de plaidoyer pour renforcer les connaissances internes et externes en matière de gestion intégrée des ressources naturelles pour le développement durable.
  6. Fournir des conseils techniques aux experts en ressources renouvelables et non renouvelables du Centre afin de veiller à ce que ses interventions en matière de gestion des ressources naturelles s’inscrivent dans le cadre d’une approche intégrée et globale.
  7. Fournir des contributions techniques sur la gestion intégrée des ressources naturelles pour la mise en œuvre du programme de la Banque en matière de croissance verte et de changement climatique.
  8. Participer aux activités de diffusion des connaissances du Centre, notamment en organisant des séminaires et des ateliers sur des questions liées à la gestion intégrée des ressources naturelles, à la biodiversité et au capital naturel, à la conservation des ressources, au changement climatique et aux sauvegardes environnementales.
  9. Fournir des conseils sur le plan interne à la Division et au Centre afin de veiller à l’intégration des pratiques exemplaires mondiales en matière de croissance verte, de changements climatiques et de protection de l’environnement dans les activités du Centre dans le domaine des ressources naturelles renouvelables ou non renouvelables.
  10. Coordonner les relations du Centre avec les institutions régionales et mondiales œuvrant dans les domaines de la gestion intégrée des ressources naturelles, de la biodiversité, du capital naturel, des changements climatiques et de la croissance verte dans les secteurs des ressources renouvelables et non renouvelables.
  11. Soutenir les efforts de mobilisation des ressources du Centre en élaborant et en proposant aux bailleurs de fonds extérieurs de nouveaux programmes et initiatives dans les domaines de la planification et de la conservation des ressources naturelles, de la gestion de la biodiversité et du capital naturel, du financement durable des projets relatifs aux ressources naturelles et de la gestion globale et intégrée des ressources naturelles.
  12. Collaborer avec d’autres départements du complexe ECVP et d’autres départements de la Banque pour la recherche, l’analyse des politiques et la promotion de la gestion intégrée des ressources naturelles et de la croissance verte.
  13. Promouvoir le rôle du Centre dans les opérations de la Banque, en apportant les contributions nécessaires aux projets liés aux ressources naturelles, en contribuant notamment à l’élaboration des documents de stratégie pays, à l’évaluation des projets et aux études économiques et sectorielles correspondantes.
  14. Accomplir diverses autres tâches, notamment : aider à la préparation et à la coordination des programmes de travail de la Division et du Centre ; rédiger des déclarations, des notes d’information, des points de discussion et des réponses aux questions de la presse, au nom de la Direction.
  15. Contribuer aux principaux rapports d’ECVP et du Groupe de la Banque, tels que les Perspectives économiques en Afrique et le Rapport annuel.
  16. Gérer les ressources dédiées à ses domaines de responsabilité.

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master ou d’un diplôme équivalent en économie, développement international, droit ou politique publique. Une spécialisation dans la gestion des ressources naturelles est hautement souhaitable.
  2. Justifier d’au moins sept (7) années d’expérience pertinente, en particulier dans l’un des domaines suivants : gestion intégrée des ressources naturelles, planification et conservation des ressources naturelles, biodiversité, gestion du capital naturel et des écoservices, gestion environnementale, changement climatique.
  3. L’expérience du secteur privé constitue un atout supplémentaire.
  4. Faire preuve d’une grande capacité d’analyse, en particulier en ce qui concerne l’utilisation de techniques mixtes (quantitatives et qualitatives) et de la recherche empirique en Afrique.
  5. Avoir des antécédents en matière d’analyse des politiques et de conseils dans le domaine de la gestion des ressources naturelles. Une expérience dans l’évaluation et l’analyse de projets (publics ou privés) relatifs aux ressources naturelles serait un atout.
  6. Être bien introduit auprès des personnes qui exercent une influence sur les politiques publiques relatives aux ressources naturelles.
  7. Avoir une capacité avérée à constituer et diriger une équipe formée de membres du personnel motivés et à tirer parti de leur talent et de leur expertise de façon productive.
  8. Une expérience de travail avec des donateurs multilatéraux et bilatéraux et d’autres organisations de développement est souhaitable.
  9. Avoir des connaissances appliquées dans au moins un des domaines suivants :
    • Principes et pratiques de gestion intégrée des ressources naturelles ;
    • Directives relatives aux politiques de conservation et de lutte contre l’épuisement des ressources et mise en œuvre ;
    • Cartographie des ressources et politique de planification des ressources ;
    • Théorie et pratique en matière de capital de ressources naturelles ;
    • Méthodes d’estimation et d’évaluation des ressources renouvelables ;
    • Techniques de planification à long terme du développement des ressources ;
    • Modélisation et évaluation des ressources non renouvelables ;
    • Conventions, traités et normes internationaux sur les changements climatiques et la croissance verte.
  1. Posséder des compétences en gestion de projet.
  2. Faire preuve d’innovation et de créativité.
  3. Avoir de solides compétences en matière de communication.
  4. Posséder des qualités avérées en matière de planification stratégique.
  5. Avoir une bonne approche client.
  6. Être apte à travailler en équipe et à nouer des relations.
  7. Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, et avoir de préférence une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  8. Savoir utiliser les applications standards de la suite MS Office (Word, Excel, Access et PowerPoint).
  9. Une expérience dans l’utilisation des systèmes SAP serait un avantage.

Pour plus d’informations et postuler

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *